Aller au contenu principal

DORAS

Une nouvelle plateforme logistique pour le négociant en matériaux de construction DORAS

Le négociant français en matériaux de construction DORAS a dit adieu à son ancien centre de distribution, devenu trop petit : un nouveau centre de distribution comprenant 22 allées devrait permettre d’offrir suffisamment d’espace pour le stockage d’articles tels que les panneaux d’agglomérés, les agglomérés laminés et autres matériaux de construction. En seulement cinq mois, la société OHRA basée à Kerpen en Allemagne, est parvenue à mettre sur pied, dans le cadre d’un projet, un système de rayonnage d’une hauteur de stockage de 8 mètres sur une superficie totale de 12000 m² : des dimensions rarement atteintes à ce jour dans ce secteur, et pas seulement en France.

Lorsqu’en 1928, Gaston Doras fit l'acquisition d'un petit négoce de matériaux de construction à Chenôve, près de Dijon, il était loin de se douter que son nom ferait, à peine un siècle plus tard, figure de référence dans le Centre-Est de la France, dans le secteur des matériaux de construction. Le groupe DORAS fédère à ce jour quatre marques sous un seul et même toit : Locouti, loueur d’outils et d’appareils de construction, « Les Indispensables », chaîne de magasins spécialisés pour les professionnels du bâtiment, Careo, propre ligne de distribution dédiée au négoce de carrelage et d’installations sanitaires et enfin Moboa, négoce au service de la construction bois. Ce sont au total 57 points de vente et 10 centres d’exposition qui répondent aujourd’hui aux besoins de quelque 18 000 clients.

Le groupe DORAS compte à ce jour environ 800 collaborateurs et a généré, en 2010, un chiffre d’affaires de 208 millions d’euros.

Inefficace et trop petit

Le groupe DORAS propose une large gamme de produits allant de la tuile au parquet et de la fenêtre aux équipements de salle de bain. Un entrepôt central situé à Gevrey, à quelques kilomètres du siège de la société à Chenôve, approvisionne en marchandises les clients ainsi que les différents points de vente. Suite à la croissance fulgurante qu’a connue le groupe DORAS au cours des dernières années, ce centre de distribution a toutefois atteint ses limites en termes de capacité : logé dans un ancien bâtiment, constitué de pièces à faible hauteur sous plafond et mal découpé, l’ancien centre de distribution, équipé d’un système de stockage devenu désuet, répondait difficilement aux exigences du marché actuel des matériaux de construction.

« L’ancien entrepôt n’était plus adapté au développement de notre entreprise », rappelle Mme Brigitte Biju-Duval, directrice des investissements chez DORAS. « Son volume de stockage était insuffisant, les voies de circulation, trop recoupées, étaient devenues impraticables et les zones de chargement, trop étroites, se révélaient inefficaces ».

Une configuration aux dimensions généreuses

DORAS a décidé d’emménager dans un nouvel entrepôt : d’une superficie totale de 12 000 m², le nouveau bâtiment géré en location, représente un gain d’espace considérable comparé à l’ancien entrepôt. Ce nouvel entrepôt a été également l’occasion d’affecter davantage d’espace à l’activité « Matériaux de construction en bois » et d’abriter ainsi davantage de types de bois et de produits en bois tels que les panneaux d’agglomérés, les contreplaqués, le parquet ou encore les panneaux.

Défini par le département technique du négociant en matériaux de construction, le projet prévoyait un système de rayonnage à bras portants constitué de 15 blocs de 75 m de long et de 8 m de haut chacun, conçu pour le stockage des marchandises d’une longueur pouvant aller jusqu’à 6 mètres d’une part et de 10 autres blocs d’une longueur de 75 m dotés de rayonnages à palettes d’une hauteur de 8,5 m d’autre part. Ce sont au total 22 allées, dont 12 conçues sous forme de rayonnage à bras portants pour allée étroite, qui ont été prévues. Des chariots élévateurs multidirectionnels ont été prévus pour le stockage et le déstockage des marchandises.

Suffisamment grand pour les projets de taille

DORAS a confié la construction des systèmes de rayonnage à la société allemande « OHRA Regalanlagen GmbH » basée à Kerpen, à proximité de Cologne. Cette entreprise s’est spécialisée dans la construction de systèmes de rayonnage et de stockage pour le commerce de matériaux de construction, du bois et de ses dérivés et des métaux. Lors de la planification du système de rayonnage à bras portants pour allée étroite, les responsables DORAS ont tout particulièrement apprécié le savoir-faire de la succursale française d’OHRA, qui s'était déjà vu confier des projets d’envergure identique.

« L’une des raisons principales pour laquelle nous avons opté pour OHRA réside dans la taille de notre projet », affirme Mme Brigitte Biju-Duval. « Rares sont les concurrents disposant de capacités de production justifiant une commande de telle envergure. Par ailleurs, le futur fournisseur devait être en mesure de prouver sa capacité à assurer la gestion économique du projet et à garantir les prestations préalables au projet de construction ».

Mais la solution de rayonnage proposée par OHRA s’est également révélée convaincante en termes de détails : en effet, pour ses rayonnages à bras portants, la société allemande basée à Kerpen utilise exclusivement des aciers de construction normalisés massifs et laminés à chaud. Contrairement à la tôle, ces derniers conservent leurs propriétés statiques sur la durée, même dans des conditions de stockage difficiles. Lors du stockage, des collisions avec les bras portants susceptibles d’endommager la marchandise ou encore le rayonnage peuvent se produire, en particulier lors de la manipulation de paquets de bois lourds. C’est pourquoi OHRA utilise, pour protéger la marchandise à stocker, des bras portants autobloquants suspendus. Ces derniers se déplacent vers le haut ou latéralement en cas de collision, ce qui permet de préserver la marchandise et le rayonnage.

Un montage réalisé en l’espace de six semaines

OHRA a été mandaté pour la construction des systèmes de rayonnage du nouveau centre de distribution de DORAS au début du mois de décembre 2010. « Le montage de systèmes de rayonnage à bras portants comprenant des rangées de stockage de 75 mètres de long et de 8 mètres de haut requiert une très haute précision et représente un défi pour nos monteurs », explique M. Bernard Lunven, Responsable Ventes OHRA France. Les premiers des 23 camions remplis de matériel sont arrivés sur le chantier à la mi-mars 2011. En moins de six semaines, les monteurs ont dressé 750 colonnes pour rayonnage à bras portants, fixés 8 000 bras portants (avec niveaux de caillebotis en partie) et 2 kilomètres de rails de guidage pour les chariots élévateurs multidirectionnels. Les rails de guidage sont directement reliés aux pieds des colonnes des rayonnages cantilever. Afin de ne pas endommager les rails de guidage par collision abrupte dans la zone d’entrée des allées, du béton a été coulé dans les entrées de rails de guidage. Pour le rayonnage à palettes, il a été fait appel au système Omega OHRA 5 : ce système de rayonnage est capable de supporter des charges par travée allant jusqu’à 22,5 t et des charges par niveau allant jusqu’à 4 500 kg. Au total, ce sont 1 500 emplacements pour palettes qui ont été construits par les monteurs OHRA, chacun des niveaux étant équipé de caillebotis. La commande incluait également une mezzanine en acier d’une superficie de 55 m², censée offrir une surface de travail et de stockage supplémentaire. La clôture des travaux est intervenue fin avril.

« Le calendrier a été parfaitement respecté », affirme Mme Brigitte Biju-Duval en se déclarant satisfaite des prestations d’OHRA. « Du premier entretien jusqu’à la fin des travaux de montage, OHRA n’a cessé de nous épauler et de nous proposer les solutions les meilleures et les plus économiques ». En définitive, OHRA est parvenue à démontrer, malgré la quantité importante de matériel et le haut niveau de qualité de son système de rayonnage, que la qualité « Made in Germany » était capable de s’affirmer en termes de rapport qualité / prix face aux systèmes plus légers de la concurrence.


Galerie de projets

75 mètres de long, 8 mètres de haut – les dimensions du système de rayonnage du nouveau centre de distribution de DORAS sont impressionnantes.
Dans les entrées d ‘allées, les rails de guidage sont renforcés en béton, ce qui permet d’exclure les dommages dus aux collisions.